LinguaBoosterlearning foreign languages

«Oliver Twist» in French

Book Oliver Twist in French

Oliver Twist

be the first to rate
Author
Pages:
768
Reading time:
28 hours 30 minutes
Genres
Biography and memoirs , Psychological novel , Historical novel , Novels , Adventure novel , Prose , Children's literature , Drama , Realistic novel , Social novel
Originally published
1838
Original language
English

Table of contents

Expand

Chapitre 1. Du lieu où naquit Olivier Twist, et des circonstances qui accompagnèrent sa naissance1
Chapitre 2. Comment Olivier Twist grandit, et comment il fut élevé6
Chapitre 3. Comment Olivier Twist fut sur la point d’attraper une place qui n’eût pas été une sinécure23
Chapitre 4. Olivier trouve une place et fait son entrée dans le monde38
Chapitre 5. Olivier fait de nouvelles connaissances, et, la première fois qu’il assiste à un enterrement, il prend une idée défavorable du métier de son maître51
Chapitre 6. Olivier, poussé à bout par les sarcasmes de Noé, engage une lutte et déconcerte son ennemi70
Chapitre 7. Olivier persiste dans sa rébellion78
Chapitre 8. Olivier va à Londres, et rencontre en route un singulier jeune homme89
Chapitre 9. Où l’on trouvera de nouveaux détails sur l’agréable vieillard et sur ses élèves, jeunes gens de haute espérance102
Chapitre 10. Olivier fait plus ample connaissance avec ses nouveaux compagnons, et acquiert de l’expérience à ses dépens. La brièveté de ce chapitre n’empêche pas que ce ne soit un chapitre important de l’histoire de notre héros113
Chapitre 11. Où il est question de M. Fang, commissaire de police, et où l’on trouvera un petit échantillon de sa manière de rendre la justice121
Chapitre 12. Olivier est mieux soigné qu’il ne l’a jamais été. – Nouveaux détails sur l’aimable vieux juif et ses jeunes élèves135
Chapitre 13. Présentation faite au lecteur intelligent de quelques nouvelles connaissances qui ne sont pas étrangères à certaines particularités intéressantes de cette histoire150
Chapitre 14. Détails sur le séjour d’Olivier chez M. Brownlow, – Prédiction remarquable d’un certain M. Grimwig sur le petit garçon, quand il partit en commission164
Chapitre 15. Où l’on verra combien le facétieux juif et miss Nancy étaient attachés à Olivier184
Chapitre 16. Ce que devint Olivier Twist, après qu’il eut été réclamé par Nancy196
Chapitre 17. Olivier a toujours à souffrir de sa mauvaise fortune, qui amène tout exprès à Londres un grand personnage pour ternir sa réputation214
Chapitre 18. Comment Olivier passait son temps dans la société de ses respectables amis230
Chapitre 19. Discussion et adoption d’un plan de campagne244
Chapitre 20. Olivier est remis entre les mains de M. Guillaume Sikes261
Chapitre 21. L’expédition275
Chapitre 22. Vol avec effraction285
Chapitre 23. Où l’on verra qu’un bedeau peut avoir des sentiments. – Curieuse conversation de M. Bumble et d’une dame298
Chapitre 24. Détails pénibles, mais courts, dont la connaissance est nécessaire pour l’intelligence de cette histoire311
Chapitre 25. Où l’on retrouve M. Fagin et sa bande321
Chapitre 26. Un personnage mystérieux paraît sur la scène. – Détails importants étroitement liés à la suite de cette histoire332
Chapitre 27. Pour réparer une impolitesse criante du premier chapitre, qui avait planté là une dame, sans cérémonie354
Chapitre 28. Olivier revient sur l’eau… Suite de ses aventures366
Chapitre 29. Détails d’introduction sur les habitants de la maison où se trouve Olivier383
Chapitre 30. Ce que pensent d’Olivier ses nouveaux visiteurs390
Chapitre 31. La situation devient critique401
Chapitre 32. Heureuse existence que mène Olivier chez ses nouveaux amis419
Chapitre 33. Où le bonheur d’Olivier et de ses amis éprouve une atteinte soudaine434
Chapitre 34. Détails préliminaires sur un jeune personnage qui va paraître sur la scène. – Aventure d’Olivier451
Chapitre 35. Résultat désagréable de l’aventure d’Olivier, et entretien intéressant de Henry Maylie avec Rose467
Chapitre 36. Qui sera très court, et pourra paraître de peu d’importance ici, mais qu’il faut lire néanmoins, parce qu’il complète le précédent, et sert à l’intelligence d’un chapitre qu’on trouvera en son lieu481
Chapitre 37. Où le lecteur, s’il se reporte au chapitre XXIII, trouvera une contre-partie qui n’est pas rare dans l’histoire des ménages487
Chapitre 38. Récit de l’entrevue nocturne de M. et Mme Bumble avec Monks506
Chapitre 39. Où le lecteur retrouvera quelques honnêtes personnages avec lesquels il a déjà fait connaissance, et verra le digne complot concerté entre Monks et le juif525
Chapitre 40. Étrange entrevue, qui fait suite au chapitre précédent549
Chapitre 41. Qui montre que les surprises sont comme les malheurs ; elles ne viennent jamais seules562
Chapitre 42. Une vieille connaissance d’Olivier donne des preuves surprenantes de génie et devient un personnage public dans la capitale581
Chapitre 43. Où l’on voit le fin Matois dans une mauvaise passe599
Chapitre 44. Le moment vient pour Nancy de tenir la promesse qu’elle a faite à Rose Maylie. – Elle y manque618
Chapitre 45. Fagin confie à Noé Claypole une mission secrète630
Chapitre 46. Le rendez-vous636
Chapitre 47. Conséquences fatales654
Chapitre 48. Fuite de Sikes667
Chapitre 49. Monks et M. Brownlow se rencontrent enfin. – Leur conversation. – Ils sont interrompus par M. Losberne, qui leur apporte des nouvelles importantes685
Chapitre 50. Poursuite et évasion702
Chapitre 51. Plus d’un mystère s’éclaircit. – Proposition de mariage où il n’est question ni de dot ni d’épingles722
Chapitre 52. La dernière nuit que le juif a encore à vivre746
Chapitre 53. Et dernier762

Click on an unfamiliar word in the text to see the translation options.
In the settings you can also change the size and alignment of the text

Oliver Twist: read the book

Chapitre 1. Du lieu où naquit Olivier Twist, et des circonstances qui accompagnèrent sa naissance

Parmi les divers monuments publics qui font l’orgueil d’une ville dont, par prudence, je tairai le nom, et à laquelle je ne veux pas donner un nom imaginaire, il en est un commun à la plupart des villes grandes ou petites : c’est le dépôt de mendicité. Un jour, dont il n’est pas nécessaire de préciser la date, d’autant plus qu’elle n’est d’aucune importance pour le lecteur, naquit dans ce dépôt de mendicité le petit mortel dont on a vu le nom en tête de ce chapitre.
Longtemps après que le chirurgien des pauvres de la paroisse l’eut introduit dans ce monde de douleur, on doutait encore si le pauvre enfant vivrait assez pour porter un nom quelconque : s’il eût succombé, il est plus que probable que ces mémoires n’eussent jamais paru, ou bien, ne contenant que quelques pages, ils auraient eu l’inestimable mérite d’être le modèle de biographie le plus concis et le plus exact qu’aucune époque ou aucun pays ait jamais produit.
Quoique je sois peu disposé à soutenir que ce soit pour un homme une faveur extraordinaire de la fortune, que de naître dans un dépôt de mendicité, je dois pourtant dire que, dans la circonstance actuelle, c’était ce qui pouvait arriver de plus heureux à Olivier Twist : le fait est qu’on eut beaucoup de peine à décider Olivier à remplir ses fonctions respiratoires, exercice fatigant, mais que l’habitude a rendu nécessaire au bien-être de notre existence ; pendant quelque temps il resta étendu sur un petit matelas de laine grossière, faisant des efforts pour respirer, balança pour ainsi dire entre la vie et la mort, et penchant davantage vers cette dernière. Si pendant ce court espace de temps Olivier eût été entouré d’aïeules empressées, de tantes inquiètes, de nourrices expérimentées et de médecins d’une profonde sagesse, il eût infailliblement péri en un instant ; mais comme il n’y avait là personne, sauf une pauvre vieille femme, qui n’y voyait guère par suite d’une double ration de bière, et un chirurgien payé à l’année pour cette besogne, Olivier et la nature luttèrent seul à seul. Le résultat fut qu’après quelques efforts, Olivier respira, éternua, et donna avis aux habitants du dépôt, de la nouvelle charge qui allait peser sur la paroisse, en poussant un cri aussi perçant qu’on pouvait l’attendre d’un enfant mâle qui n’était en possession que depuis trois minutes et demie de ce don utile qu’on appelle la voix.
Page 1 of 768

You can use the left and right keys on the keyboard to navigate between book pages.

Download the book for free in PDF, FB2, EPUb, DOC and TXT

Download the free e-book by Charles Dickens, «Oliver Twist» , in French. You can also print the text of the book. For this, the PDF and DOC formats are suitable.

Be the first to comment

Add

Add comment